mercredi 4 septembre 2013

Chine -Shanghai -Ghetto Juif


En 1937 près de 20 000 Juifs allemands et autrichiens, fuyant la montée du nazisme, trouvèrent refuge à Shanghai. Ils furent rejoint dès 1939 par près de 4 000 autres réfugiés Juifs venant de Russie, Lithuanie et Pologne. Des associations d'entraides américaines ainsi que de grande familles Juives Shanghaiennes, comme les Sassoon, aidèrent ces gens en offrant des repas ou en proposant du travail. Mais malgré ces aides, les conditions de vies étaient difficiles en raison notamment du manque de logements. En février 1942, alors que Shanghai est sous occupation japonaise, Shibota, le vice-consul du japon, alerte secrètement la communauté juive qu'un projet de création d'un ghetto sur une île de Yangzi était à l'étude. Un accord fut trouvé entre les représentants de la communauté Juive et Tokyo pour maintenir ce ghetto à Shanghai, et en février 1943, les japonais à la demande des allemands, délimitèrent un secteur de 2,5km2 dans le quartier de Hongkou, réservé aux juifs apatrides. A la fin de la guerre, les réfugiés repartirent pour les Etats-Unis ou l'Australie et découvrirent l'horreur à laquelle ils avaient échappés.
 







Aucun commentaire: