lundi 28 septembre 2009

Macau

Macau. Le nom cantonais de Macao, Ou Mun, qui signifie littéralement «port de la baie », semble provenir du fait que la péninsule de Macao ait été habitée avant l'arrivée des Portugais par plusieurs villages de pêcheurs et par quelques paysans chinois des provinces du Fujian et Guangzhou. L'origine de son nom portugais, Macau, semble provenir des premiers sites accessibles par les marins portugais, la baie de l'A-Má (« A-Ma Gao » en cantonais), nom qui doit son existence au temple en l'honneur de la déesse A-Má. A-Ma Gao est devenue, Amacao, Macao, et, enfin, Macau.
Les Ruines de Saint-Paul se réfèrent à la façade de ce qui était à l'origine la Cathédrale de Saint-Paul, une cathédrale portugaise du XVIIe siècle à Macao consacrée à Saint Paul l'Apôtre.
Construite de 1582 à 1602 par les jésuites, la cathédrale a été la plus grande église catholique d'Asie à l'époque, et les monarchies européennes rivalisaient les uns avec les autres pour faire une meilleure cathédrale. Avec le déclin de l'importance de Macao, qui a été dépassé comme le principal port de la rivière des perles par Hong Kong, la richesse de la cathédrale en fut atténuée, et elle fut détruite par un incendie au cours d'un typhon en 1835 .





























































Aucun commentaire: