lundi 10 septembre 2012

Japon-Kyoto-Temple Adashino Nenbutsuji

Temple chargé d’histoire, il fut érigé en mémoire des tombes des pauvres qui n’avaient pas de tertre. Les cadavres étaient entassé les uns sur les autres au gré des éléments. Ces morts étaient pour la plupart des personnes pauvres mais aussi des inconnus. Dans les années 800 un prêtre bouddhiste a décidé de créer une stèle afin que les âmes de ces morts puissent reposer en paix. Dans les années 1200, Kobo daishi, prêtre Kukai construisit à l’emplacement un temple pour la secte Shingon-shu ou appelé Kochizan-Nyorai-ji. Ce temple permit au vivant de se recueillir sur la tombe des morts. Quelques années plus tard le prêtre Honen (1133-1212) ouvrit un dojo afin que soit entonné des chants bouddhistes « Nenbutsu ». Ce dojo fut baptisé Nenbutsu-ji. Dans les années 1900, les stèles éparpillées furent regroupés dans le temple, les stèles souvent des statues sont au nombre de 8000. Une cérémonie a lieu chaque année en aout qui s’appelle Sento-Kuyo ou l’on dispose une bougie sur chacune des statues pour les âmes des morts.
















Aucun commentaire: