jeudi 25 septembre 2008

Japon-Kyoto, pêle mêle

Kyoto avec ses 2000 temples, ses palais, ses jardins zen, son architecture, Kyōto est considérée comme le centre culturel du Japon. Il est possible de parcourir à Kyōto le "chemin de la philosophie", chemin qu'empruntait le philosophe Kitarō Nishida tous les jours, afin de réfléchir.Kyōto est également connue pour l'abondance de ses délicieuses denrées alimentaires. L'histoire de Kyōto permet la culture d'une grande variété de légumes. La population de Kyōto parle un dialecte appelé le kyōto-ben, une version du kansai-ben. Mais il existe aussi des mots typiques de certains quartiers et le kyōto-ben est souvent assimilé au dialecte utilisé dans le célèbre quartier de Gion, par les geikos (equivalentes aux geishas, mais cette appellation-là est traditionnellement utilisée à Kyoto, ou dans la region ouest du Japon) et les maikos, les apprenties des geikos, notamment.Grosse ville, très sympa, une gare sur 12 étages a vistier, construction incroyable des commerces un hôtel, une petite ville grouillante de vie. Un métro aussi propre qu'a Tokyo et tout aussi compliquer à comprendre. Le fameux quartier de Gion aux maisons évoquant la perfection architecturale de l'ancien Japon et où se promènent les élégantes maiko (apprenties geisha) a coté des traditionelles maisons de thé. La tour de Kyoto 131m de haut construite en 1964. Des constructions de tours assez audacieuses




Aucun commentaire: